Un Atelier
Souriante reconstitution de l’atelier d’un peintre


Aux prémices du XXe siècle, mise à feu de l’effondrement progressif de la civilisation humaniste, Marcel Duchamp nous a proposé la démonstration désormais par tous digérée et délicatement éructée, qu’un banal objet utilitaire peut se métamorphoser en œuvre d’art grâce à la volonté d’un « Artiste », par le seul fait d’être exposé dans un musée. Dès lors, 100 ans plus tard, de quel statut peuvent être affublées créations patiemment sculptées ou peintes révélées au fin-fond d’un vulgaire atelier ? Qu’éprouvons-nous devant « la chose » si nous nous abandonnons à notre état sensible lorsque notre regard se pose dans un atelier ? Un atelier est ce lieu rassurant et personnel dans lequel le geste accompli de l’artiste et la précision de l’outil inventent une liberté que le visiteur saura peut-être partager. Pas de parcours de lecture, pas de cheminement réglé par une organisation normée, pas de commissaire d’exposition  l’atelier est une respiration, un battement, un envol, un absolu intime, un lieu de découverte privilégiée lorsqu’il s’ouvre à nous.


E.G.

Un atelier, Jean-Marc André
Un atelier, Jean-Marc André